Grèves ou intempéries : un salarié peut-il être sanctionné ?

Suite à des grèves ou à des intempéries (chutes de neiges, etc …), un employeur peut-il sanctionner un salarié absent ou en retard ?

Les salariés peuvent parfois rencontrer des difficultés pour se rendre sur leur lieu de travail, en cette période de mouvements sociaux dans les transports en communs et hivernale, soit en raison :

– de retards ou d’absence de moyens de transports en communs;

– de conditions climatiques défavorables :

    • neige,
    • verglas,
    • inondations …

Si le salarié prouve la cause de ses difficultés à se rendre au travail, par exemple avec un justificatif délivré par la société des transports en grève, il ne pourra être sanctionné. L’employeur pourra seulement réduire la rémunération en fonction de la durée de l’absence.

A noter que selon la jurisprudence, si un transport en commun de remplacement est mis en place, le salarié qui décide de ne pas le prendre et de ne pas venir travailler peut-être considéré comme fautif.